Flashs  (5)
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  MULTIMEDIA  
|
  SOCIETE  
| |
  FLASHS  
|
  TITRES  
|
  COMMUNIQUES  
Recherche personnalisée
MADRID, samedi 14 juillet 2012 (LatinReporters.com) - Espagne: "Qu'ils se fassent chier !" ... est-ce le credo social de Rajoy? Le scandale ne s'apaise pas en Espagne depuis le nauséabond "Que se jodan !" ["Qu'ils se fassent chier !" ou aussi "Qu'ils aillent se faire foutre !"] lancé au Parlement par la députée de droite Andrea Fabra au moment où son chef de file, le président du gouvernement Mariano Rajoy, désignait les chômeurs parmi les victimes d'une énième vague d'austérité. Toute la droite parlementaire applaudissait en outre la mesure.
 Article et vidéo

MADRID, mercredi 11 juillet 2012 (AFP) - Nouveaux sacrifices pour l'Espagne, qui devra récupérer 65 milliards d'euros. Le chef du gouvernement conservateur espagnol, Mariano Rajoy, a annoncé mercredi de nouvelles mesures "exceptionnelles" de rigueur imposant au pays des sacrifices "qui font mal", a-t-il admis, afin de récupérer 65 milliards d'euros et de répondre aux exigences de Bruxelles. Hausse de la TVA, diminution des indemnités de chômage et suppression de la prime de Noël (un mois de salaire) des fonctionnaires sont au menu de ce durcissement de l'austérité.
Article

MEXICO, mardi 3 juillet 2012 (AFP ) - Le candidat de la gauche, Andres Manuel Lopez Obrador, a rejeté lundi comme "frauduleux" le résultat de l'élection présidentielle mexicaine émis par les autorités électorales et ayant donné dimanche la victoire au candidat du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), Enrique Peña Nieto. "L'élection a été trop sale" a estimé Lopez Obrador affirmant qu'elle avait été "remplie d'irrégularités avant, pendant et après". Il a laissé entendre qu'il allait déposer des recours contre le scrutin en raison de supposés achats massifs de votes et le manque d'équité des moyens de communication dans le courant de la campagne électorale.
Article

Lundi 2 juillet 2012 (Blog de Paulo A. Paranagua / Le Monde) - Mexique / présidentielle - Pourquoi l'alternance a profité au PRI d'Enrique Peña Nieto. La victoire du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, centre) aux élections du 1er juillet révèle la déception suscitée par les deux précédents sexennats du Parti d'action nationale (PAN, droite). Opposante historique du PRI, la droite n'a pas satisfait les attentes de la transition démocratique. Quant au Parti de la révolution démocratique (PRD, gauche), il n'a pas réussi à présenter une alternative crédible avec la répétition de la candidature présidentielle d'Andres Manuel Lopez Obrador, "AMLO".
Article

MEXICO, lundi 2 juillet 2012 (AFP) - Enrique Peña Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, opposition), a remporté dimanche l'élection présidentielle mexicaine avec un résultat compris entre 37,93% et 38,55% des suffrages exprimés, a annoncé l'Institut fédéral électoral (IFE). Le candidat de la gauche, Andres Manuel Lopez Obrador, obtient entre 30,9% et 31,86% et la candidate gouvernementale Josefina Vazquez Mota, du Parti action nationale (PAN, conservateur) entre 25,1% et 26,03%. Au Mexique, la présidentielle se joue en un seul tour, à la majorité simple.
Article

Lundi 2 juillet 2012 (Le Monde) - L'Espagne remporte l'Euro 2012 et entre dans l'histoire. L'Espagne de Xavi, Iniesta et Casillas a remporté l'Euro en battant largement l'Italie en finale (4-0), dimanche 1er juillet à Kiev (Ukraine), entrant par la même occasion dans l'histoire du football en devenant le premier pays à remporter trois compétitions internationales majeures – Euro 2008 et 2012, Coupe du monde 2010 – d'affilée.
Article

MENDOZA, vendredi 29 juin 2012 (AFP) - Le Mercosur suspend le Paraguay et va intégrer le Venezuela. Le Mercosur, marché commun du cône sud-américain, réuni vendredi en sommet à Mendoza (Argentine), a décidé de suspendre le Paraguay après la destitution du président Fernando Lugo et d'intégrer le Venezuela, a annoncé la présidente argentine Cristina Kirchner. L'adhésion du Venezuela était jusqu'à présent bloquée par le Parlement paraguayen, à majorité de droite. Depuis Caracas, le président vénézuélien Hugo Chavez a évoqué sur la télévision Telesur "un jour historique".
Article

ASUNCION, samedi 23 juin 2012 (AFP) - Paraguay: le président Lugo, "évêque des pauvres", destitué par le Parlement. Le chef de l'Etat paraguayen, Fernando Lugo, ex-évêque devenu le premier président de gauche depuis 62 ans, a quitté le pouvoir vendredi après avoir été démis de ses fonctions à l'issue d'un "procès politique en destitution", expédié en quelques heures devant le Sénat. Son vice-président, le libéral Federico Franco, 49 ans, a immédiatement été investi. La gauche latino-américaine crie au "coup d'Etat".
Article

PARIS, 21 juin 2012 (LatinReporters.com) - "Colombie, à balles réelles". Roméo Langlois, journaliste français correspondant en Colombie de la chaîne d'information France 24 et du quotidien Le Figaro, fut prisonnier de la guérilla marxiste des Farc du 28 avril au 30 mai 2012. France 24 a diffusé le 20 juin ce documentaire / reportage monté par Roméo Langlois avec des images réelles de sa mésaventure filmées par lui-même. Exceptionnel, à voir absolument !
 Vidéo

CARACAS, mardi 12 juin 2012 (LatinReporters.com) - Venezuela: Chavez officiellement candidat à la présidentielle d'octobre. Le président Hugo Chavez, dont le cancer ne cesse d'alimenter les rumeurs au Venezuela, a mobilisé lundi à Caracas des dizaines de milliers de partisans pour transformer en démonstration de force le dépôt officiel, devant le Conseil national électoral (CNE), de sa candidature à l'élection présidentielle du 7 octobre prochain.
 Article et vidéo

MADRID, samedi 9 juin 2012 (AFP) - L'Espagne, 4e économie de la zone euro, s'est résignée samedi à lancer un appel à l'aide européenne pour ses banques, qui pourrait atteindre cent milliards d'euros, un scénario longtemps écarté à Madrid, mais devenu inévitable face à l'aggravation de la crise de la dette. Ce sauvetage sera le quatrième accordé à un pays de la zone euro depuis le début de cette crise fin 2009, après la Grèce, l'Irlande et le Portugal.
Article

BOGOTA, jeudi 31 mai 2012 (LatinReporters.com) - Colombie: libération politisée de Roméo Langlois par les Farc. Détenu durant 33 jours par les Farc, le journaliste français Roméo Langlois a été libéré le 30 mai par cette guérilla marxiste à San Isidro, village du département de Caqueta, au sud de la Colombie. Cette libération a été politisée ouvertement par les rebelles, modérément par Roméo Langlois et brutalement par l'ex-président conservateur colombien Alvaro Uribe.
 Article et vidéo

BOGOTA, mardi 29 mai 2012 (LatinReporters.com) - Colombie-Farc: vidéo preuve de vie avant libération de Langlois. "On sait à quoi on s'expose quand on fait ce travail" dit de lui-même en espagnol un Roméo Langlois souriant, quoique blessé par balle au bras gauche, sur une vidéo des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) diffusée lundi par la chaîne panaméricaine Telesur comme preuve de vie du journaliste français. Dans un communiqué connu dimanche, la guérilla a fixé à ce prochain mercredi 30 mai la date de sa libération.
 Article et vidéo

BOGOTA, dimanche 27 mai 2012 (LatinReporters.com) - Roméo Langlois sera libéré le mercredi 30 mai annonce un communiqué des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Cette guérilla marxiste détient le journaliste français en tant que "prisonnier de guerre" depuis le 28 avril. Correspondant en Colombie de la chaîne France 24 et du quotidien Le Figaro, Roméo Langlois accompagnait au moment de sa capture une unité antidrogue de l'armée colombienne tombée dans une embuscade.
Article

SAINT-DOMINGUE, mardi 22 mai 2012 (AFP) - République dominicaine: Danilo Medina élu président. Obtenant 51,21% des voix au premier tour, le candidat du parti libéral au pouvoir, Danilo Medina, a remporté l'élection présidentielle dominicaine du 20 mai face à l'ex-président social-démocrate Hipolito Mejia, selon les résultats définitifs.
Article

BOGOTA, dimanche 13 mai 2012 (AFP) - Colombie: la guérilla des Farc prête à relâcher le journaliste Langlois. Quinze jours après sa capture dans le sud de la Colombie, la guérilla des Farc a proposé dimanche de remettre le journaliste français Roméo Langlois à une mission humanitaire, ainsi qu'à un représentant de la France.
Article

MADRID, dimanche 13 mai 2012 (LatinReporters.com) - En Espagne, la "violence économique" remobilise les Indignés. C'est pour dénoncer "la violence économique" d'un système "corrompu" imposant aujourd'hui l'austérité que des dizaines de milliers d'Indignés se sont remobilisés samedi en Espagne, un an après la création dans ce pays de leur mouvement dit du 15M (car apparu le 15 mai 2011). La journée mondiale d'action convoquée pour ce premier anniversaire a été peu suivie sur le plan international. L'Espagne reste ainsi l'épicentre de cette protestation citoyenne.
Article

BOGOTA, mardi 8 mai 2012 (AFP / LatinReporters) - Colombie : les Farc conditionnent la libération de Roméo Langlois. La situation du journaliste français Roméo Langlois en Colombie a pris lundi un tour inquiétant après la diffusion d'un message ambigu de la guérilla des Farc qui semble lier sa libération à l'ouverture d'un "large débat" sur la presse.
Article

BOGOTA, lundi 7 mai 2012 (LatinReporters.com) - Colombie: Roméo Langlois sera "bientôt libéré" disent les Farc. "Le prisonnier de guerre Roméo Langlois, journaliste français, sera bientôt libéré sain et sauf". Cette phrase essentielle de la guérilla est l'ultime de sa revendication, cette fois incontestée, de la capture du correspondant en Colombie de la chaîne d'information France 24 et du quotidien Le Figaro.
Article

BOGOTA, vendredi 4 mai 2012 (LatinReporters.com) - Colombie / Langlois / Démenti : l'armée n'a pas authentifié la revendication des Farc. Le général Alejandro Navas, commandant en chef des forces militaires colombiennes (aviation, marine, armée de terre) a affirmé jeudi à la presse ne pas pouvoir certifier l'authenticité de la supposée revendication téléphonique par la guérilla des Farc de la séquestration du journaliste français Roméo Langlois.
Article

BOGOTA, jeudi 3 mai 2012 (LatinReporters.com) - Colombie : Langlois prisonnier des Farc ? L'armée se contredit, le mystère s'épaissit. Le commandement de l'armée colombienne a rectifié mercredi soir les déclarations du général Javier Rey, selon lequel l'armée jugerait authentique le communiqué téléphonique d'une supposée guérillera revendiquant mardi au nom des Farc la capture du journaliste français Roméo Langlois, déclaré "prisonnier de guerre".
Article

BOGOTA, mercredi 2 mai 2012 (LatinReporters.com) - Colombie: Langlois "prisonnier de guerre" auraient dit les Farc ? Lu mardi par téléphone à des journalistes colombiens par une femme prétendant appartenir aux Farc, un communiqué affirme que le journaliste français Roméo Langlois serait "prisonnier de guerre" de cette guérilla. Quoique la conviction que M. Langlois est effectivement aux mains des Farc soit quasi généralisée, ce communiqué ne dissipe pas définitivement tous les doutes, car il lui manque un sceau d'authenticité.
Article

BOGOTA, mardi 1er mai 2012 (LatinReporters.com) - Colombie / Langlois: "indices très clairs indiquant que le journaliste français est au pouvoir des Farc". Le président colombien Juan  Manuel Santos a accusé lundi la guérilla marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) de séquestrer le correspondant du Figaro et de la chaîne d'information France 24, Roméo Langlois, porté disparu le 28 avril.
Article

LA PAZ, mardi 1er mai 2012 (AFP) - La Bolivie nationalise le réseau électrique géré par l'espagnol REE. Le président bolivien, Evo Morales, confronté à des revendications sociales croissantes, a nationalisé mardi l'entreprise à capitaux espagnols gestionnaire des deux-tiers du réseau électrique du pays, deux semaines après que l'Argentine a exproprié Repsol de sa filiale YPF.
Article

Lundi 30 avril 2012 (LatinReporters.com) - Colombie: Roméo Langlois est-il vraiment "prisonnier" des Farc? En reportage aux côtés de l'armée colombienne, Roméo Langlois, correspondant en Colombie de la chaîne de télévision France 24 et du quotidien Le Figaro, a été blessé au bras gauche et est porté disparu après une attaque menée le 28 avril par la guérilla des Farc a déclaré dimanche le ministre colombien de la Défense, Juan Carlos Pinzon. Il n'a pas confirmé que le journaliste soit "prisonnier" des rebelles, comme l'a affirmé le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé.
Article



Flashs
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57
VOIR AUSSI
Flashs
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57
REPRODUCTION
Nos textes peuvent être reproduits moyennant:

1. Attribution à leur auteur et à LatinReporters.com

2. Lien avec LatinReporters.com

Ce logo peut être affiché
PAYS
DOSSIERS
NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • (+34) 610 686 761
  • Publicité
  • Références
  •   ACCUEIL  
    |
      POLITIQUE  
    |
      ECONOMIE  
    |
      MULTIMEDIA  
    |
      SOCIETE  
    | |
      FLASHS  
    |
      TITRES  
    |
      COMMUNIQUES  
    Nos textes peuvent être reproduits s'ils sont attribués, avec lien, à LatinReporters.com
    ©  LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne