Salvador
español
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  SOCIETE  
| |
  TITRES  


 
El Salvador: triunfan la abstención y la derecha en las elecciones legislativas y municipales
7 de marzo de 2018 (CELAG).

Amérique latine - Élections 2018: calendrier, analyses
MADRID, 10 janvier 2018 (LatinReporters.com) – Le changement de cycle politique en Amérique latine sera confirmé ou mis en doute en 2018 par six élections présidentielles (au Brésil, Mexique, Colombie, Venezuela, Costa Rica et Paraguay) touchant les deux tiers des 640 millions de Latino-Américains. Au Salvador, élections législatives et municipales.

Amérique latine - élections 2014 : la gauche en examen
Dimanche 26 octobre 2014 (LatinReporters.com) - Analyses et calendrier des élections latino-américaines en 2014. (Costa Rica, Salvador, Colombie, Panama, Brésil, Bolivie, Uruguay)

Salvador : l'opposition de droite gagne les élections législatives
SAN SALVADOR, lundi 12 mars 2012 (LatinReporters.com) - En remportant dimanche les élections législatives au Salvador, l'Alliance républicaine nationaliste (ARENA, droite) a réduit la marge de gouvernance du premier président de gauche de l'histoire du pays, l'ex-journaliste Mauricio Funes, dont le mandat de cinq ans court jusqu'en 2014.

Obama / Amérique latine : bilan de la tournée au Brésil, Chili et Salvador
Vendredi 25 mars 2011 (LatinReporters.com) - Au Brésil, au Chili et au Salvador, la première tournée de Barack Obama en Amérique latine, redevenue économiquement essentielle aux yeux de Washington, a été bousculée par la crise libyenne. Une malchance que compensera peut-être l'image du président des Etats-Unis se recueillant à San Salvador devant la tombe de l'archevêque martyr Oscar Romero.

Obama devant la tombe, au Salvador, de l'archevêque Romero
SAN SALVADOR, mardi 22 mars 2011 (LatinReporters.com)

Le Salvador vire à gauche avec Mauricio Funes et l'ex-guérilla du FMLN
SAN SALVADOR, lundi 16 mars 2009 (LatinReporters.com) - Le Salvador a viré à gauche après 20 ans de domination de la droite ultralibérale pro-américaine incarnée par l'ARENA. Récoltant les fruits d'une modération réelle ou tactique, l'ex-journaliste Mauricio Funes, candidat de l'ancienne guérilla d'extrême gauche du FMLN, a remporté l'élection présidentielle. Deux mois après l'entrée à la Maison blanche de Barack Obama, ce revirement historique s'inscrit dans la vague de gauche qui déferle sur l'Amérique latine.

Le Salvador face à l'élection présidentielle: l'avenir au-delà des fast-foods
Jeudi 12 mars 2009 (LatinReporters.com) - L'élection présidentielle du 15 mars au Salvador, le plus petit Etat d'Amérique centrale, pourrait renforcer les gauches latino-américaines en mettant fin à 20 ans de pouvoir de l'Alliance républicaine nationaliste (ARENA, droite). Le favori de la majorité des sondages est l'ex-journaliste de télévision Mauricio Funes, candidat du Front Farabundo Marti pour la libération nationale (FMLN), parti issu de l'ancienne guérilla d'extrême gauche du même nom.

Salvador-élections: l'ex-guérilla de gauche gagne; la droite aussi
SAN SALVADOR, mardi 20 janvier 2009 (LatinReporters.com) - L'ancienne guérilla d'extrême gauche du FMLN (Front Farabundo Marti pour la libération nationale) a remporté à la majorité relative les élections législatives et progressé aux municipales. Mais elle perd la mairie emblématique de la capitale au profit de l'ARENA (Alliance républicaine nationaliste, droite gouvernementale), qui conserve en outre avec ses alliés de centre droit la majorité absolue parlementaire. Ces résultats laissent ouverte la présidentielle du 15 mars.

Salvador-élections: l'ex-guérilla du FMLN aux portes du pouvoir
SAN SALVADOR, vendredi 16 janvier 2009 (LatinReporters.com) - Pour la première fois depuis la fin, en 1992, de la guerre civile du Salvador, le Front Farabundo Marti pour la libération nationale (FMLN), parti issu de l'ex-guérilla d'extrême gauche du même nom, est le favori tant des élections législatives et municipales (le 18 janvier) que de la présidentielle (15 mars). La confirmation par les urnes de ce double pronostic mettrait fin à 20 ans de pouvoir de l'Alliance républicaine nationaliste (ARENA, droite).

Amérique latine 2009: élections dans 10 pays et Obama au Sommet des Amériques
MADRID, dimanche 11 janvier 2009 (LatinReporters.com) - Le Chili, si symbolique, va-t-il virer à droite? Au Salvador, les urnes porteront-elles au pouvoir l'ancienne guérilla d'extrême gauche du FMLN? Les Vénézuéliens octroieront-ils à Hugo Chavez le droit de briguer indéfiniment la présidence? Et en Bolivie, l'Amérindien Evo Morales sera-t-il réélu et sa Constitution indigéniste plébiscitée? Ces questions dominent les 2 référendums, 7 élections présidentielles et 9 législatives qui se succéderont en 2009 dans 10 pays d'Amérique latine: Salvador, Bolivie, Venezuela, Equateur, Panama, Mexique, Uruguay, Argentine, Honduras et Chili.

Crise financière: l'Ibéro-Amérique pourrait associer l'ONU à la recherche d'une solution mondiale
SAN SALVADOR / MADRID, samedi 1er novembre 2008 (LatinReporters.com) - A deux semaines de la réunion, le 15 novembre à Washington, du G20 pour tenter de redéfinir les fondements du système financier international, les 22 pays de l'Ibéro-Amérique (19 latino-américains, plus l'Espagne, le Portugal et Andorre) ont envisagé au Salvador d'élargir le débat en associant la communauté mondiale, sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies (ONU), à la solution de la crise actuelle.

Accord d'association UE - Amérique centrale : négociation lancée
BRUXELLES, dimanche 1er juillet 2007 (LatinReporters.com) - Les négociations entre l'Union européenne (UE) et la communauté des pays d'Amérique centrale en vue d'un accord d'association global ont commencé à Bruxelles. L'accord sera négocié avec le Costa Rica, le Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua et le Panama.

Salvador: émigrés et dollarisation amortissent le choc des catastrophes de 2001
SAN SALVADOR, 5 décembre 2001 (latinreporters.com) - Les transferts financiers des émigrés et la dollarisation du Salvador ont amorti les effets de deux séismes dévastateurs, d'une sécheresse catastrophique, de l'effondrement des cours du café et de la morosité économique mondiale accentuée par les attentats terroristes du 11 septembre contre les Etats-Unis. Le président salvadorien Francisco Flores estime que ces catastrophes ont fait de 2001 "l'année la plus difficile de l'histoire récente de notre pays".

"Guerre sale": le Mexique enquête, après l'Argentine, le Chili, le Guatemala, le Salvador et l'Uruguay
MEXICO, 2 décembre 2001 (latinreporters.com) - Contrairement au processus suivi en Argentine, au Chili, au Guatemala, au Salvador et en Uruguay, c'est un procureur spécial et non une commission de la vérité, réclamée par des parents de disparus, qui tentera de déterminer au Mexique les responsabilités dans la "guerre sale" contre la gauche et des révoltés autochtones lors des années 1960-1970-1980. Le président mexicain Vicente Fox a pris cette décision après avoir reçu un rapport de la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH), qui dénonce au moins 275 disparitions.

Amérique centrale: la famine menace 1,5 million de personnes
TEGUCIGALPA, 28 août 2001 (latinreporters.com) - Dans quatre pays d'Amérique centrale -Honduras, Salvador, Guatemala et Nicaragua- une forte sécheresse apparue en mai a compromis une grande partie des récoltes. Selon le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, un million et demi de personnes sont menacées de famine. Des responsables du PAM ont renouvelé leurs appels à l'aide internationale pour conjurer "la plus vaste crise alimentaire jamais vue en Amérique latine".

Salvador - La peur des séismes gonfle l'exode vers les Etats-Unis
San Salvador, 13 mai 2001 (latinreporters.com) - L'accroissement de la misère et l'angoisse provoquée par une activité sismique ahurissante poussent des dizaines de milliers de Salvadoriens à l'exode, principalement vers les Etats-Unis.

Sommet des Amériques - La dollarisation au menu
QUITO, 19 avril 2001 (latinreporters.com) - Le dollar américain est d'usage courant en Equateur, en Argentine, au Salvador, au Panama et le sera au Guatemala à partir du 1er mai. La dollarisation en Amérique latine figure au menu du IIIe Sommet des Amériques (du 20 au 22 avril à Québec), qui devrait confirmer la création, dès 2005, d'une zone de libre-échange continentale.

VOIR AUSSI
MÉDIAS CUBAINS
NOUS  CONTACTER
Recherche personnalisée
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  SOCIETE  
| |
  TITRES  
LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne