Accueil  | Politique  | Economie  | Multimédia  | Société  | Pays+dossiers  | Flashs  | Titres  | Forum 
VOIR AUSSI
Google
 
Web LatinReporters.com
Libre opinion d'un athée anonyme
Prochain pape - Jean Paul III? Latino ou Chinois?

Le cardinal Paul Shan, président de la Conférence épiscopale de Taiwan
Photo Chinese Regional Bishops' Conference
MADRID, vendredi 8 avril 2005 (LatinReporters.com) - L'émotion planétaire et les millions de pèlerins à Rome sont un plébiscite clair: le peuple de l'Eglise réclame de ses cardinaux l'élection d'un Jean Paul III, d'un continuateur du combat de Jean Paul II pour la paix, la vie et les droits de l'homme. Plus que celui d'un Latino-Américain, l'avènement -peu probable- d'un pape chinois élargirait ce combat.

Certes, la moitié du milliard de catholiques ou considérés comme tels sont Latino-Américains. La presse mondiale et en particulier les médias hispaniques en déduisent que le prochain souverain pontife pourrait venir du Honduras, du Mexique, de Colombie, d'Argentine ou du Brésil.

L'élection d'un pape africain est aussi envisagée par les analystes. Elle rendrait justice et espoir, suggèrent-ils, au plus déshérité des continents.

Au moment d'élire le nouveau chef de l'armée de Dieu, le conclave cardinalice devrait en principe, si logique et foi sont compatibles, favoriser la stratégie servant au mieux l'ambition universelle de l'Eglise.

Propulser à la papauté en 1978 un Polonais, l'archevêque de Cracovie Karol Wojtyla, devenu Jean Paul II, fissura davantage l'empire soviétique et accéléra sa décomposition. Le mur de Berlin s'écroulait en 1989. Le communisme s'effondra en Europe. "Le pire du communisme est qu'il veut t'arracher ton âme" avait dit un jour Jean Paul II à José Maria Aznar, alors président du gouvernement espagnol.

Le communisme vaincu, l'Eglise n'aurait plus d'ennemi extérieur estime aujourd'hui l'influent quotidien madrilène El Pais. Il croit qu'un "pape d'Amérique latine serait la grande révolution", d'autant plus utile à l'Eglise catholique qu'elle serait menacée sur ce continent par les sectes et églises évangéliques.

Vaincu, vraiment, le communisme? Malgré son ouverture mesurée au marché, la Chine l'aurait-elle renié? Les libertés politiques et religieuses fleurissent-elles à Pékin? Les dix millions de catholiques chinois hostiles à l'Eglise catholique patriotique officielle ne risquent-ils plus la prison?

Le Vatican, seul Etat européen a maintenir des relations diplomatiques avec Taiwan, conserve en fait un ennemi naturel qui est, au coeur de l'Asie, le pays le plus peuplé de la planète. En outre, l'Asie est le continent qui compte la plus faible proportion de catholiques, à peine 3% de sa population.

C'est donc là, en Chine et en Asie, où quasi tout reste à conquérir, que s'étend peut-être le vrai champ de bataille de l'Eglise. L'Amérique latine lui est déjà acquise malgré des incertitudes mineures et les enjeux africains sont secondaires par rapport au défi asiatique et à ses dividendes en cas de victoire.

Coiffer de la tiare pontificale un prélat chinois serait un pari idéologique et géopolitique inégalé, quoique s'inscrivant dans la logique de l'élection de Karol Wojtyla en 1978. L'Union européenne lèverait-elle alors encore, sans remords, l'embargo sur les ventes d'armes à la Chine? Et de quels feux apostolico-sportifs brilleraient les jeux olympiques de Pékin de 2008!

Dans notre Occident féru de droits de l'homme, les disciples d'un pape chinois exposés à la police d'un régime champion olympique des exécutions capitales pourraient rappeller aux partisans du retour aux sources les premiers chrétiens dans les cirques romains.

En fait, les Chinois ont peut-être plus besoin que les Latino-Américains d'une théologie de la libération. Alors, miracle au conclave des cardinaux? Peu y croient.

Vous pouvez réagir à cet article sur notre forum



ARTICLES ET DOSSIERS LIÉS
 Espagne - Nouveau pape: Angola Press n'ira pas au ciel
 Mort du pape Jean Paul II - L'Espagne continuera à se laïciser
 Espagne: critiqué par le pape, le gouvernement socialiste convoque le nonce
 Conférence épiscopale espagnole
 Tous les titres

Espagne - Nouveau pape: Angola Press n'ira pas au ciel

Mort du pape Jean Paul II: l'Espagne continuera à se laïciser

Espagne: critiqué par le pape, le gouvernement socialiste convoque le nonce
REPRODUCTION
© LatinReporters.com

Le texte de cet article peut être reproduit à 2 conditions:

1 Attribution claire à LatinReporters.com

2 Lien actif vers notre site sur le mot LatinReporters.com
PAYS
  • Argentine
  • Bolivie
  • Brésil
  • Chili
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Cuba
  • Equateur
  • Espagne
  • Guatemala
  • Haïti
  • Honduras
  • Mexique
  • Nicaragua
  • Panama
  • Paraguay
  • Pérou
  • Porto Rico
  • R.dominicaine
  • Salvador
  • Uruguay
  • Venezuela
  • DOSSIERS
  • Tous les titres
  • Pays basque-ETA
  • Europe-Amér. latine
  • Espagne-UE
  • Gibraltar
  • Letizia-prince Felipe
  • Irak
  • Droits de l'homme
  • Ingrid Betancourt
  • Guerre antiterroriste
  • Globalisation
  • Immigration
  • Peuples autochtones
  • Dollarisation
  • Drogue
  • NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • (00 34) 917 155 469
  • (00 34) 610 686 761
  • Publicité - Références
  • SERVICE RADIO
    Nous fournissons aux radios des billets audios sous la signature et l'angle souhaités.

      Accueil   |  Politique   |  Economie   |  Multimédia   |  Société   |  Pays+dossiers   |  Flashs   |  Titres   | Forum 

    © LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne
    Le texte de cet article peut être reproduit s'il est clairement attribué à LatinReporters.com avec lien actif vers notre site sur le mot LatinReporters.com