Colombie
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  MULTIMEDIA  
|
  SOCIETE  
| |
  FLASHS  
|
  TITRES  
|
  COMMUNIQUES  
Colombie : guérillera des Farc (Archives - Photo FARC-EP)
Recherche personnalisée
Colombie et guérilla des Farc scellent un accord de paix "définitif" historique, qui sera soumis à référendum
Jeudi 25 août 2016 (AFP)

Amérique latine - élections 2014 : la gauche en examen
Dimanche 26 octobre 2014 (LatinReporters.com) - Analyses et calendrier des élections latino-américaines en 2014. (Costa Rica, Salvador, Colombie, Panama, Brésil, Bolivie, Uruguay)

Colombie: selon les Farc, Santos "dégonfle" les espoirs de paix
BOGOTA, dimanche 9 juin 2013 (LatinReporters.com) - La guérilla marxiste des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) a accusé, dans un communiqué diffusé samedi, le président colombien Juan Manuel Santos d'avoir "dégonflé" l'optimisme dans les négociations de paix de La Havane en créant des tensions avec le Venezuela et en envisageant l'adhésion de la Colombie à l'OTAN.

La Colombie calme le jeu sur l'OTAN : coopération, mais adhésion exclue
BOGOTA, mardi 4 juin 2013 (avec AFP) - Critiquée en Amérique latine pour son rapprochement avec l'OTAN, la Colombie a calmé le jeu mardi en assurant qu'elle visait seulement à signer un accord de coopération et non d'adhésion avec l'organisation de défense commune.

Colombie à l'OTAN: Washington appuie, la gauche latino s'insurge
BOGOTA, mardi 4 juin 2013 (LatinReporters.com) - L'annonce par le président de centre droit Juan Manuel Santos de la prochaine signature par la Colombie d'un accord de coopération avec l'OTAN, avec en ligne de mire l'adhésion à cette organisation militaire, a été vivement critiquée par les présidents du Venezuela, du Nicaragua et de la Bolivie, trois pays du camp de la gauche radicale latino-américaine. Les États-Unis appuient pour leur part l'initiative colombienne.


La Colombie va coopérer avec l'OTAN "en vue d'y adhérer" (président Santos)
Dimanche 2 juin 2013 (LatinReporters.com) - La Colombie va souscrire ce mois de juin un accord de coopération avec l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) en vue de son adhésion à cette alliance politico-militaire, a déclaré samedi à Bogota le président colombien Juan Manuel Santos. Cette initiative devrait provoquer de multiples réactions en Amérique latine.

Le Venezuela accuse la Colombie de conspirer avec Capriles
CARACAS, vendredi 31 mai 2013 (LatinReporters.com) - Fureur à Caracas, qui ouvre une crise diplomatique avec Bogota. Le gouvernement du président vénézuélien Nicolas Maduro estime que le voyage du chef de l'opposition Henrique Capriles en Colombie et son entrevue du 29 mai avec le président colombien Juan Manuel Santos relèvent d'une "conspiration" contre le Venezuela. Disant avoir "perdu confiance dans le président Santos", M. Maduro veut réexaminer "toutes les relations" bilatérales.

Colombie : décoder l'accord avec les Farc sur la réforme rurale
BOGOTA, jeudi 30 mai 2013 (LatinReporters.com) - "Historique"... Le mot a fusé de divers bords à propos de l'accord sur une "réforme rurale intégrale" annoncé le 26 mai à La Havane à l'issue du 9e cycle des négociations de paix ouvertes en novembre 2012 entre le gouvernement colombien et la guérilla des Farc. Des paradoxes incitent à décoder cet accord, d'autant que le développement rural n'est que le premier des cinq chapitres de pourparlers à l'issue toujours incertaine.

Bilan du VIIe sommet de l'Alliance du Pacifique, pôle de libre-échange en Amérique latine
CALI, vendredi 24 mai 2013 (LatinReporters.com) - Concrétisée en juin 2012 par le Pérou, le Chili, le Mexique et la Colombie, l'Alliance du Pacifique "est le nouveau moteur économique et de développement de l'Amérique latine et des Caraïbes" s'est exclamé le président colombien Juan Manuel Santos, hôte jeudi à Cali du VIIe sommet de ce nouveau bloc, qui a défendu le libre-échange comme outil contre la pauvreté et les inégalités. Le processus d'adhésion du Costa Rica a été lancé et le nombre de pays observateurs élargi.

Colombie-dialogue de paix : cessez-le-feu des Farc, mais non de l'armée
LA HAVANE / BOGOTA, mardi 20 novembre 2012 (LatinReporters.com) - La guérilla colombienne des Farc s'est adjugé un avantage médiatique en annonçant par surprise, lundi à l'ouverture du dialogue de paix à La Havane, un cessez-le-feu unilatéral de deux mois, du 20 novembre au 20 janvier. Le ministre de la Défense colombien Juan Carlos Pinzon a répliqué que l'armée poursuivra ses opérations contre "cette organisation terroriste", y compris durant sa trêve.

Négociations Colombie-Farc: deux visions distinctes de la paix
OSLO / BOGOTA, vendredi 19 octobre 2012 (LatinReporters.com) - Pour tenter de clore le plus vieux conflit armé d'Amérique latine, le gouvernement de la Colombie et la guérilla marxiste des Farc, créée en 1964, recherchent ensemble la paix pour la quatrième fois en trente ans. Mais l'ouverture officielle de ce nouveau processus, jeudi à Oslo, a confirmé que la paix n'a pas la même signification pour les deux parties.

Colombie-Farc-négociation: guérillera hollandaise Tanja en vedette
BOGOTA, lundi 15 octobre 2012 (LatinReporters.com) - Joli coup de pub de la guérilla marxiste des Farc. Sa seule combattante européenne connue, la guérillera hollandaise Tanja Nijmeijer (34 ans), ferait partie de son équipe de négociateurs dans les pourparlers de paix avec la Colombie pour clore un demi-siècle de conflit intérieur. La négociation va s'ouvrir officiellement à Oslo, en principe le 17 octobre.

Colombie : le président Santos annonce qu'il souffre d'un cancer
BOGOTA, mardi 2 octobre 2012 (Le Monde) - Allongeant la liste des chefs d'État de la région ayant souffert d'un cancer, le président colombien Juan Manuel Santos a annoncé lundi qu'il devrait être opéré mercredi à Bogota d'une tumeur cancéreuse à la prostate. "Le pronostic est bon et la probabilité d'une totale guérison de 97%" a précisé M. Santos, qui n'entend pas déléguer ses fonctions.

Colombie : l'"Accord général" qui ouvre le processus de paix avec les Farc (texte officiel, en espagnol)
BOGOTA, mercredi 5 septembre 2012 (LatinReporters.com) - Texte intégral de l'"Accord Général pour mettre fin au conflit et construire une paix stable et durable". Signé le 27 août à Cuba, il définit le cadre et l'agenda de la négociation de paix jugée historique qui s'ouvrira en octobre à Oslo, se poursuivant ensuite à La Havane, entre le gouvernement colombien et la guérilla des Farc.

Colombie : lancement officiel d'un processus de paix historique avec les Farc
BOGOTA, mercredi 5 septembre 2012 (AFP) - La Colombie a annoncé mardi l'ouverture de négociations avec la guérilla des Farc, un processus de paix historique après un demi-siècle de conflit armé, qui se déroulera à partir d'octobre en terrain neutre, en Norvège, puis à Cuba. "Les discussions commenceront à Oslo pendant la première quinzaine d'octobre", avant de se poursuivre à La Havane, a déclaré le président Juan Manuel Santos, dans une allocution solennelle à la télévision. Peu après, les Farc ont diffusé dans la capitale cubaine une vidéo de leur chef suprême, "Timochenko", qui a salué "un nouveau processus de dialogue afin de parvenir à la paix sur notre terre".

La Colombie ose à nouveau rêver de paix avec les Farc
BOGOTA, vendredi 31 août 2012 (AFP) - La Colombie ose à nouveau rêver de paix avec les Farc après l'annonce de contacts entre le gouvernement et cette guérilla marxiste qui devraient déboucher sur des négociations pour tenter de mettre fin à près d'un demi-siècle d'affrontements. La répartition des terres, à l'origine de la naissance de la guérilla en 1964, mais aussi le trafic de drogue ou la réinsertion dans la vie politique des guérilleros promettent des débats tendus.

Cuba, Norvège, Venezuela et Chili liés au dialogue Colombie-Farc pour la paix
BOGOTA, jeudi 30 août 2012 (LatinReporters.com) - Après une prochaine ouverture à Oslo, Cuba sera le siège principal des pourparlers de paix entre le gouvernement de la Colombie et la guérilla des Farc, avec l'appui actif de la Norvège, du Venezuela et du Chili, selon l'accord entre les parties concernées publié mercredi sur le site Internet de la radio colombienne RCN.

Colombie : la voie vers un cessez-le-feu avec les Farc ouverte
BOGOTA, mercredi 29 août 2012 (AFP) - Un accord visant à ouvrir des négociations à l'étranger a été conclu entre le gouvernement de Colombie et la guérilla des Farc, avec notamment pour objectif de parvenir à un cessez-le-feu, selon un texte publié mercredi par la presse colombienne. Le document prévoit des "discussions directes et ininterrompues", avec l'appui de Cuba, de la Norvège, du Venezuela et du Chili, afin de "parvenir à un accord final pour la fin du conflit" opposant depuis près d'un demi-siècle les autorités à la rébellion marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc).

Colombie / Santos : "Discussions exploratoires avec les Farc" pour chercher la paix
BOGOTA, mardi 28 août 2012 (AFP) - "Depuis le premier jour de mon gouvernement, j'ai respecté l'obligation constitutionnelle de chercher la paix et nous avons entrepris des discussions exploratoires avec les Farc afin de chercher la fin du conflit" a déclaré lundi le président colombien Juan Manuel Santos lors d'une allocution télévisée. Il a ainsi suscité l'espoir d'un éventuel dialogue de paix historique avec la guérilla après un demi-siècle d'affrontements sanglants.

 "Colombie, à balles réelles" (Reportage de Roméo Langlois)
PARIS, 21 juin 2012 (LatinReporters.com) - Roméo Langlois, journaliste français correspondant en Colombie de la chaîne d'information France 24 et du quotidien Le Figaro, fut prisonnier de la guérilla marxiste des Farc du 28 avril au 30 mai 2012. France 24 a diffusé le 20 juin ce documentaire / reportage monté par Roméo Langlois avec des images réelles de sa mésaventure filmées par lui-même. Exceptionnel, à voir absolument !

 Colombie : libération politisée de Roméo Langlois par les Farc
BOGOTA, jeudi 31 mai 2012 (LatinReporters.com) - Détenu durant 33 jours par les Farc, le journaliste français Roméo Langlois a été libéré le 30 mai par cette guérilla marxiste à San Isidro, village du département de Caqueta, au sud de la Colombie. Cette libération a été politisée ouvertement par les rebelles, modérément par Roméo Langlois et brutalement par l'ex-président conservateur colombien Alvaro Uribe.

 Colombie-Farc: vidéo preuve de vie avant libération de Langlois
BOGOTA, mardi 29 mai 2012 (LatinReporters.com) - "On sait à quoi on s'expose quand on fait ce travail" dit de lui-même en espagnol un Roméo Langlois souriant, quoique blessé par balle au bras gauche, sur une vidéo des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) diffusée lundi par la chaîne panaméricaine Telesur comme preuve de vie du journaliste français. Dans un communiqué connu dimanche, la guérilla a fixé à ce prochain mercredi 30 mai la date de sa libération.

Colombie - Farc : "Libération du journaliste Langlois le 30 mai"
BOGOTA, dimanche 27 mai 2012 (LatinReporters.com) - Roméo Langlois sera libéré le mercredi 30 mai annonce un communiqué des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Cette guérilla marxiste détient le journaliste français en tant que "prisonnier de guerre" depuis le 28 avril. Correspondant en Colombie de la chaîne France 24 et du quotidien Le Figaro, Roméo Langlois accompagnait au moment de sa capture une unité antidrogue de l'armée colombienne tombée dans une embuscade.

Colombie: la guérilla des Farc prête à relâcher le journaliste Langlois
BOGOTA, dimanche 13 mai 2012 (AFP) - Quinze jours après sa capture dans le sud de la Colombie, la guérilla des Farc a proposé dimanche de remettre le journaliste français Roméo Langlois à une mission humanitaire, ainsi qu'à un représentant de la France.

Colombie : les Farc conditionnent la libération de Roméo Langlois
BOGOTA, mardi 8 mai 2012 (AFP / LatinReporters) - La situation du journaliste français Roméo Langlois en Colombie a pris lundi un tour inquiétant après la diffusion d'un message ambigu de la guérilla des Farc qui semble lier sa libération à l'ouverture d'un "large débat" sur la presse.

Colombie: Roméo Langlois sera "bientôt libéré" disent les Farc
BOGOTA, lundi 7 mai 2012 (LatinReporters.com) - "Le prisonnier de guerre Roméo Langlois, journaliste français, sera bientôt libéré sain et sauf". Cette phrase essentielle de la guérilla est l'ultime de sa revendication, cette fois incontestée, de la capture du correspondant en Colombie de la chaîne d'information France 24 et du quotidien Le Figaro.

Colombie / Langlois / Démenti : l'armée n'a pas authentifié la revendication des Farc
BOGOTA, vendredi 4 mai 2012 (LatinReporters.com) - Le général Alejandro Navas, commandant en chef des forces militaires colombiennes (aviation, marine, armée de terre) a affirmé jeudi à la presse ne pas pouvoir certifier l'authenticité de la supposée revendication téléphonique par la guérilla des Farc de la séquestration du journaliste français Roméo Langlois.

Colombie : Langlois prisonnier des Farc ? L'armée se contredit, le mystère s'épaissit
BOGOTA, jeudi 3 mai 2012 (LatinReporters.com) - Le commandement de l'armée colombienne a rectifié mercredi soir les déclarations du général Javier Rey, selon lequel l'armée jugerait authentique le communiqué téléphonique d'une supposée guérillera revendiquant mardi au nom des Farc la capture du journaliste français Roméo Langlois, déclaré "prisonnier de guerre".

Colombie: Langlois "prisonnier de guerre" auraient dit les Farc ?
BOGOTA, mercredi 2 mai 2012 (LatinReporters.com) - Lu mardi par téléphone à des journalistes colombiens par une femme prétendant appartenir aux Farc, un communiqué affirme que le journaliste français Roméo Langlois serait "prisonnier de guerre" de cette guérilla. Quoique la conviction que M. Langlois est effectivement aux mains des Farc soit quasi généralisée, ce communiqué ne dissipe pas définitivement tous les doutes, car il lui manque un sceau d'authenticité.

Colombie / Langlois : "indices très clairs que le journaliste français est au pouvoir des Farc" (président Santos)
BOGOTA, mardi 1er mai 2012 (LatinReporters.com) - Le président colombien Juan  Manuel Santos a accusé lundi la guérilla marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) de séquestrer le correspondant du Figaro et de la chaîne d'information France 24, Roméo Langlois, porté disparu le 28 avril.

Colombie: Roméo Langlois est-il vraiment "prisonnier" des Farc?
Lundi 30 avril 2012 (LatinReporters.com) - En reportage aux côtés de l'armée colombienne, Roméo Langlois, correspondant en Colombie de la chaîne de télévision France 24 et du quotidien Le Figaro, a été blessé au bras gauche et est porté disparu après une attaque menée le 28 avril par la guérilla des Farc a déclaré dimanche le ministre colombien de la Défense, Juan Carlos Pinzon. Il n'a pas confirmé que le journaliste soit "prisonnier" des rebelles, comme l'a affirmé le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé.

Colombie   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12
VOIR  AUSSI
Colombie
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12
REPRODUCTION
Nos textes peuvent être reproduits moyennant:

1. Attribution à leur auteur et à LatinReporters.com

2. Lien avec LatinReporters.com

Ce logo peut être affiché
MÉDIAS COLOMBIENS
P A Y S
DOSSIERS
NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • Pilar Valero directora adjunta
  • (+34) 610 686 761
  • Publicité
  • Références
  •   ACCUEIL  
    |
      POLITIQUE  
    |
      ECONOMIE  
    |
      MULTIMEDIA  
    |
      SOCIETE  
    | |
      FLASHS  
    |
      TITRES  
    |
      COMMUNIQUES  
    Nos textes peuvent être reproduits s'ils sont attribués, avec lien, à leur auteur et à LatinReporters.com
    ©  LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne