Pérou  
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  SOCIETE  
| |
  FLASHS  
|
  TITRES  
Pérou: Keiko Fujimori concède sa défaite à la présidentielle, remportée de justesse par l'ex-banquier PPK
LIMA, vendredi 10 juin 2016 (AFP)

Au Pérou, Pedro Pablo Kuczynski (PPK) vu comme le candidat de l’élite blanche et du secteur privé
LIMA, lundi 6 juin 2016 (Le Monde))

Amérique latine / Espagne - Élections 2016 : calendrier, analyses
MADRID, 27 janvier 2016 (LatinReporters.com) – Référendum constitutionnel en Bolivie, présidentielle et législatives au Nicaragua et élections régionales vénézuéliennes mesureront en 2016 la capacité de résistance du noyau dur de la gauche latino-américaine après ses revers subis en 2015 en Argentine et au Venezuela. Au Pérou, Keiko Fujimori est favorite de la présidentielle.

América Latina / España - Elecciones 2016 : calendario, análisis
MADRID, 27 de enero de 2016 (LatinReporters.com) – Referéndum constitucional en Bolivia, elecciones presidenciales y legislativas en Nicaragua y elecciones regionales venezolanas medirán en 2016 la capacidad de resistencia del núcleo duro de la izquierda latinoamericana tras los reveses sufridos en 2015 en Argentina y en Venezuela. En Perú, Keiko Fujimori podría ser presidenta.

Bilan du VIIe sommet de l'Alliance du Pacifique, pôle de libre-échange en Amérique latine
CALI, vendredi 24 mai 2013 (LatinReporters.com) - Concrétisée en juin 2012 par le Pérou, le Chili, le Mexique et la Colombie, l'Alliance du Pacifique "est le nouveau moteur économique et de développement de l'Amérique latine et des Caraïbes" s'est exclamé le président colombien Juan Manuel Santos, hôte jeudi à Cali du VIIe sommet de ce nouveau bloc, qui a défendu le libre-échange comme outil contre la pauvreté et les inégalités. Le processus d'adhésion du Costa Rica a été lancé et le nombre de pays observateurs élargi.

Pérou : le secteur minier, à la fois manne et poudrière
LIMA, jeudi 15 mars 2012 (AFP) - Entre l'opposition environnementale aux grands projets miniers et la volonté des petits mineurs clandestins d'exploiter à tout prix, les violences meurtrières en Amazonie mercredi montrent que le secteur minier, florissant, est aussi la poudrière des années à venir au Pérou.


Pérou : investiture de Humala avec sommet social de l'Unasur
LIMA, mercredi 27 juillet 2011 (LatinReporters.com) - Grand feu d'artifice diplomatique, le 28 juillet, pour l'investiture d'Ollanta Humala, premier président de gauche élu au Pérou depuis 1985. A sa demande, les chefs d'Etat de l'Unasur (Union des nations sud-américaines) tiendront le même jour à Lima un sommet social visant à réduire la pauvreté dans la région, comme veut le faire Humala au Pérou avec un gouvernement modéré de centre gauche. Malgré son cancer, Hugo Chavez voudrait être de la fête, si ses médecins y consentent.

Pérou à gauche avec Humala, mais ce n'est pas le Venezuela
LIMA, lundi 6 juin 2011 (LatinReporters.com) - Vainqueur le 5 juin du second tour de l'élection présidentielle, le lieutenant-colonel retraité Ollanta Humala, 48 ans, est le premier président de gauche élu au Pérou depuis 1985. Mais Lima n'est ni Caracas ni La Paz, car on n'y crie pas sus aux "impérialistes yankees". Dans un discours de victoire d'une modération comparable à celle de l'ex-président brésilien Lula da Silva, Humala a promis un gouvernement de concertation et mis l'accent sur l'économie de marché et l'unité de l'Amérique latine.

Pérou: le nationaliste de gauche Humala élu président (sondages sortie des urnes)
Lundi 6 juin 2011 (LatinReporters.com) - Lieutenant-colonel retraité de 48 ans et nationaliste de gauche, Ollanta Humala a été élu le 5 juin président du Pérou selon les sondages effectués à la sortie des urnes. Trois sondages différents lui attribuent chacun la victoire sur la candidate populiste de droite Keiko Fujimori avec plus de 52% des voix. La gauche n'avait plus remporté une élection présidentielle au Pérou depuis 1985.

Pérou crispé : duel serré Fujimori-Humala pour la présidence
LIMA, vendredi 3 juin 2011 (LatinReporters.com) - Divisé, le Pérou est aussi crispé par les ombres d'un passé douloureux que les deux candidats du second tour de la présidentielle se jettent à la figure. Nombre de Péruviens semblent plus disposés à voter le 5 juin contre un candidat qu'à choisir l'autre pour ses qualités. Des troubles graves seraient inévitables si le perdant criait à la fraude électorale.

Pérou: Humala (gauche) favori du 2e tour de la présidentielle contre Keiko Fujimori
LIMA, lundi 25 avril 2011 (LatinReporters.com) - Le candidat nationaliste de gauche Ollanta Humala est le favori du second tour, le 5 juin, de l'élection présidentielle au Pérou avec 42% des intentions de vote, contre 36% à Keiko Fujimori (droite populiste). Le Pérou est avec la Colombie le seul pays d'Amérique du Sud à n'avoir pas élu un président de gauche depuis plus de 20 ans.

Pérou-présidentielle: Humala et Keiko Fujimori au second tour, le 5 juin
LIMA, lundi 11 avril 2011 (LatinReporters.com) - Les Péruviens exclus de la croissance, soit les 34% de la population qui vivent encore dans la pauvreté, ont donné un rude coup à la classe politique en décidant dimanche par leur vote que la présidence du pays se jouera lors d'un second tour, le 5 juin, entre le nationaliste de gauche Ollanta Humala, vainqueur du premier round, et la populiste de droite Keiko Fujimori.

Pérou-élections: Humala a fui Chavez pour gagner la présidentielle
LIMA, dimanche 10 avril 2011 (LatinReporters.com) - "Nous n'allons pas copier le modèle du Venezuela" répétait deux jours avant le scrutin Ollanta Humala, présenté par tous les sondages comme le vainqueur du premier tour de l'élection présidentielle, couplée aux législatives le 10 avril au Pérou. Qualifié par ses adversaires de "Chavez péruvien", ce lieutenant-colonel à la retraite s'est efforcé des semaines durant de se démarquer de l'image du président du Venezuela, comme s'il s'agissait d'un épouvantail à électeurs.

Le Pérou aux urnes pour élire président et députés : 29,5 millions d'habitants et 19,9 millions d'électeurs
LIMA, dimanche 10 avril 2011 (LatinReporters.com)

Pérou / élections : le "Chavez péruvien" Ollanta Humala favori de la présidentielle
LIMA, lundi 28 mars 2011 (LatinReporters.com) - Nationaliste de gauche et candidat à la présidence du Pérou comme en 2006, le lieutenant-colonel à la retraite Ollanta Humala, 48 ans, secoue la campagne pour l'élection présidentielle du 10 avril. Il en est désormais le favori, ravissant la première place à l'ancien chef de l'Etat Alejandro Toledo dans deux sondages diffusés le 27 mars, 14 jours à peine avant un scrutin qui sera aussi législatif.

Amérique latine - Les élections de 2011 : calendrier et analyses
Mercredi 2 mars 2011 (LatinReporters.com) - Haïti, Pérou, Guatemala, Argentine et Nicaragua sont, dans l'ordre, les cinq pays d'Amérique latine appelés à élire leur président et leurs parlementaires en 2011. Divers autres scrutins sont programmés en Equateur, au Mexique et en Colombie.

Le Nobel de littérature Vargas Llosa fustige Venezuela, Cuba, Bolivie et Nicaragua
STOCKHOLM, mercredi 8 décembre 2010 (LatinReporters.com) - Appelant à la solidarité avec "ceux qui, comme les Dames en Blanc de Cuba, les résistants du Venezuela, ou Aung San Suu Kyi et Liu Xiaobo, affrontent courageusement les dictatures dont ils pâtissent", le lauréat du Prix Nobel 2010 de littérature, l'écrivain hispano-péruvien Mario Vargas Llosa, a déploré que les gouvernements démocratiques "se montrent souvent bienveillants, non envers eux mais envers leurs bourreaux."

Mario Vargas Llosa : un anti-Chavez prix Nobel de littérature 2010
MADRID, vendredi 8 octobre 2010 (LatinReporters.com) - Prix Nobel de littérature décerné le 7 octobre à l'écrivain hispano-péruvien Mario Vargas Llosa, chantre influent des libertés individuelles face aux anciens et nouveaux caudillos d'Amérique latine. Puis, le 8 octobre, prix Nobel de la Paix au dissident chinois emprisonné Liu Xiaobo ... Ce doublé équilibre l'image des comités Nobel, parfois soupçonnés d'enfermement dans un romantisme gauchisant.

Pérou: nouveau Premier ministre après la révolte d'Amérindiens
LIMA, lundi 13 juillet 2009 (LatinReporters.com) - Trois jours après la démission du Premier ministre Yehude Simon, son successeur Javier Velasquez Quesquen, président sortant du Congrès (Parlement), prêtait serment le 11 juillet à Lima devant le président du Pérou, Alan Garcia. Critiquée par l'opposition et des communautés amérindiennes, cette nomination est vue comme une reprise en mains de l'exécutif par le Parti Apriste Péruvien (PAP) du chef de l'Etat après la révolte d'indigènes amazoniens. Le nouveau cabinet est le 3e d'Alan Garcia en 3 ans.

Pérou - Amazonie : pas de génocide indien selon l'ONU, qui demande une commission d'enquête
LIMA, dimanche 21 juin 2009 (LatinReporters.com) - Américain d'origine indienne apache, le rapporteur spécial de l'Organisation des Nations unies (ONU) sur les peuples indigènes, James Anaya, a clairement réfuté le terme "génocide" pour qualifier les affrontements qui ont fait 34 morts -24 policiers et 10 Indiens amazoniens- les 5 et 6 juin à Bagua, au nord du Pérou. Le rapporteur demande aux autorités péruviennes une commission d'enquête, avec participation internationale, sur ces violences.

Pérou - Amazonie: révolte indienne apaisée par l'abrogation de décrets
LIMA, samedi 20 juin 2009 (LatinReporters.com) - Les représentants des Indiens de l'Amazonie péruvienne ont proposé vendredi à leurs communautés la levée de barrages routiers et fluviaux après l'abrogation, le 18 juin par le Congrès national du Pérou (Parlement), de deux décrets qu'elles rejetaient. Leur révolte déboucha le 5 juin sur les affrontements meurtriers de Bagua (nord), qui ont fait 34 morts -24 policiers et 10 autochtones- selon le dernier bilan officiel.

Pérou - Amazonie : choc meurtrier entre deux outrances (néolibéralisme contre ethnocentrisme)
LIMA, lundi 15 juin 2009 (LatinReporters.com) - Le choc entre l'outrance néolibérale du président Alan Garcia et l'outrance ethnocentriste d'Indiens de l'Amazonie a fait au moins 34 morts début juin au nord du Pérou. Ce drame oblige le chef de l'Etat à suspendre et peut-être à réviser sa stratégie de développement.

Hugo Chavez et populisme réélectionniste en Amérique latine (notamment au PÉROU)
BUENOS AIRES, mardi 17 février 2009 (LatinReporters.com) - Le présidentialisme est à nouveau en question en Amérique latine. Dans les années 80, on disait que les présidents étaient faibles, des proies faciles de coups d'Etat, et qu'il fallait donc adopter le régime parlementaire pour renforcer la gouvernabilité. De nos jours, par contre, on accuse les présidents de puissance excessive, d'être des impérialistes du pouvoir. Le 15 février, le président Hugo Chavez a franchi au Venezuela la frontière la plus polémique de l'impérialisme présidentiel, celle de la réélection indéfinie.

La Russie a redécouvert l'Amérique latine: bilan de la tournée du président Medvedev
MADRID, dimanche 30 novembre 2008 (LatinReporters.com) - "Ce ne fut pas un simple voyage d'étude, mais le fruit d'une décision géopolitique sérieuse: la Russie va développer ses relations avec l'Amérique latine et les pays des Caraïbes" soulignait le président russe Dmitri Medvedev en clôturant, le 28 novembre à La Havane, la tournée aux aspects à la fois politiques, économiques et militaires qui le mena successivement au Pérou, au Brésil et dans les deux principales places fortes régionales du camp antiaméricain, le Venezuela et Cuba.

Pérou - Yehude Simon: de détenu pour terrorisme à Premier ministre anti-corruption
LIMA, dimanche 12 octobre 2008 (LatinReporters.com) - Fils d'un immigré palestinien et d'une Italienne, emprisonné pendant plus de huit ans pour "apologie du terrorisme", candidat potentiel à la présidence en 2011 et actuel président élu de la région côtière de Lambayeque (nord), le vétérinaire, sociologue et politicien indépendant de gauche Yehude Simon Munaro, 61 ans, est le nouveau Premier ministre du Pérou. Il a été désigné par le président social-démocrate Alan Garcia pour combattre en priorité la corruption, qui a acculé à la démission un gouvernement secoué aussi par la guérilla maoïste du Sentier lumineux.

Clameur mondiale contre les FARC: le président colombien Alvaro Uribe superstar
MADRID, lundi 21 juillet 2008 (LatinReporters.com) - Comme déjà le 4 février dernier, plus de 4 millions de Colombiens et des centaines de milliers de citoyens de 90 villes du monde ont réclamé dimanche la liberté des quelque 3.000 otages encore séquestrés en Colombie par la guérilla marxiste des FARC, ainsi que par d'autres groupes de terroristes ou de délinquants. Acclamé même à Paris, où 10.000 manifestants entouraient Ingrid Betancourt, le président colombien Alvaro Uribe a été, politiquement parlant, la star de ce 20 juillet historique, avec l'aval des chefs d'Etat du Brésil et du Pérou.

Brésil / Pérou - Indiens isolés : fausse découverte?
Lundi 23 juin 2008 (LatinReporters.com)

Brésil - Pérou : Indiens isolés photographiés près de la frontière
BRASILIA, dimanche 1er juin 2008 (LatinReporters.com) - Des Indiens parmi les derniers groupes isolés, sans contact avec le reste du monde, ont été découverts et photographiés par avion près de la frontière entre le Brésil et le Pérou lors d'une mission au-dessus de la forêt amazonienne coordonnée par la Fondation nationale de l'Indien (Funai, agence gouvernementale brésilienne).

5e Sommet UE - Amérique latine : pieuse Déclaration de Lima
LIMA, samedi 17 mai 2008 (LatinReporters.com) - Ambitieuse? Non, plutôt pieuse, la Déclaration de Lima qui a clôturé vendredi dans la capitale du Pérou le 5e sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC). Pieuse, généreuse et irréelle comme la Bible. La Sainte Europe ne reconnaît pas encore qu'une guerre idéologique empêche d'imposer du Rio Bravo à la Terre de Feu l'évangile eurocommunautaire de libre commerce, même saupoudré de psaumes sociaux.

Au sommet de Lima, deux Amériques latines face à l'Europe
MADRID / LIMA, mardi 13 mai 2008 (LatinReporters.com) - Pauvreté, environnement, crise alimentaire, commerce et accords d'association sont au menu du Ve Sommet Union européenne - Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC) qui réunit cette semaine à Lima, capitale du Pérou, chefs d'Etat et de gouvernement ou ministres de 60 pays. Les 33 de l'ALC dessinent deux Amériques latines distinctes. La radicale menée par le Vénézuélien Hugo Chavez s'éloigne des paramètres de l'UE.

Pérou - Chili : après l'extradition de l'ex-président Fujimori
LIMA, lundi 24 septembre 2007 (LatinReporters.com) - L'extradition vers le Pérou de son ancien président Alberto Fujimori (1990-2000), livré le 22 septembre par le Chili après autorisation de la Cour suprême de Santiago pour deux cas de violations des droits de l'Homme et cinq dossiers de corruption, ouvre deux perspectives principales: possible embellie diplomatique bilatérale et, d'autre part, éventuels remous socio-politiques additionnels au Pérou.

Pérou - Séisme : la photo d'Hugo Chavez politise le drame; les sinistrés déblaient
LIMA, jeudi 23 août 2007 (LatinReporters.com) - A Pisco, Ica et Chincha, les trois villes martyres du séisme meurtrier du 15 août, une armée de huit mille sinistrés déblaie les rues. Le drame est politisé par l'apparition, dans la distribution d'aide humanitaire, de boîtes de thon portant les photos du président vénézuélien Hugo Chavez et de son protégé local Ollanta Humala, candidat l'an dernier à la présidence du Pérou.

Pérou : menace de séisme humanitaire après le tremblement de terre
LIMA, samedi 18 août 2007 (LatinReporters.com) - En mêlant données de la Défense civile et du Corps général des pompiers, le bilan du tremblement de terre du 15 août au Pérou fluctuait samedi matin entre 496 et 510 morts et entre 1.042 et 1.500 blessés. S'y ajoutent 33.192 habitations détruites, au moins 85.000 sinistrés sans toit et des villes privées d'eau courante, d'électricité et de vivres suffisants. Le Pérou du président social-démocrate Alan Garcia est désormais menacé par un séisme humanitaire.

Communauté andine et UE négocieront l'association: Chavez freiné?
TARIJA (BOLIVIE), vendredi 15 juin 2007 (LatinReporters.com) - L'Union européenne (UE) et les chefs d'Etat des quatre pays -Bolivie, Pérou, Equateur, Colombie- de la Communauté andine des nations (CAN) ont annoncé solennellement le 14 juin à Tarija, ville du sud bolivien, "le lancement" de la négociation d'un Accord d'association. Un frein à l'influence du Venezuela d'Hugo Chavez?

Pérou : sur les plages, les classes sociales s'affrontent pacifiquement
LIMA, mercredi 31 janvier 2007 (LatinReporters.com) - L'Operativo Empleada Audaz -Opération employée [de maison] audacieuse- a rapetissé en plein été austral la haute société péruvienne sur les plages exclusives de la zone balnéaire d'Asia, en bordure de l'océan Pacifique, à 100 km au sud de Lima.

Présidée par Evo Morales, la Communauté andine sollicite l'UE et les Etats-Unis
QUITO, vendredi 16 juin 2006 (LatinReporters.com) - Abandonnée par le Venezuela, la Communauté andine des nations (CAN) continue d'exister. Réunis à Quito, les présidents de ses quatre membres actuels - Bolivie, Pérou, Equateur et Colombie- ont sollicité la négociation d'un accord d'association avec l'Union européenne (UE) et le renouvellement d'avantages douaniers qu'octroient les Etats-Unis.

Pérou: élu président, Alan Garcia freine Hugo Chavez en Amérique latine
Lundi 5 juin 2006 (LatinReporters.com) - "L'unique vaincu n'a pas de passeport péruvien" clamait dimanche soir à Lima le social-démocrate Alan Garcia, vainqueur du second tour de l'élection présidentielle du Pérou. Il visait Hugo Chavez, président du Venezuela. L'expansion de sa révolution "bolivarienne" en Amérique latine aurait été endiguée ou pour le moins freinée par les électeurs péruviens.



Pérou   1   2   3
VOIR AUSSI
Pérou  1   2   3
MÉDIAS PÉRUVIENS
NOUS CONTACTER
  • Rédaction
  • Christian Galloy directeur
  • Pilar Valero directora adjunta
  • Publicité
  •   ACCUEIL  
    |
      POLITIQUE  
    |
      ECONOMIE  
    |
      SOCIETE  
    | |
      FLASHS  
    |
      TITRES  

    © LatinReporters.com - Amérique latine - Espagne