Politique  (2)
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  SOCIETE  
| |
  TITRES  
Nous suivre sur
     
 
L’Espagne rejetée en septembre par la Catalogne ?
MADRID / BARCELONE, 5 août 2015 (LatinReporters.com) - Les élections régionales légalement convoquées en Catalogne pour le 27 septembre seront de fait, n’en déplaise à Madrid, un plébiscite sur l’indépendance d’une riche région de la taille de la Belgique et de 7,5 millions d’habitants.

Bilan du 8e sommet Europe - Amérique latine (2e UE-Celac)
BRUXELLES, 12 juin 2015 (LatinReporters.com) - Sans besoin d'être cités, les États-Unis sont épinglés à propos du Venezuela, de Cuba et d'internet dans la Déclaration de Bruxelles qui clôture le dernier sommet Europe-Amérique latine (UE-Celac). Le document épargne le Venezuela, malgré le procès permanent que lui font Washington et diverses capitales européennes.

Sommet Europe - Amérique latine (UE-Celac) : l'ombre de la Chine
BRUXELLES / MADRID, 8 juin 2015 (LatinReporters.com) - Face à la forte et croissante présence de la Chine en Amérique latine, l'Europe tentera d'y maintenir son importance en relançant à nouveau le partenariat bi-régional dit « stratégique » lors du sommet UE-Celac, les 10 et 11 juin à Bruxelles.

Espagne-élections: gifle historique des indignés à Rajoy
MADRID, 25 mai 2015 (LatinReporters.com) - Les deux principales villes d'Espagne, Madrid et Barcelone, auront vraisemblablement pour maires des femmes portées par le mouvement des indignés et sa principale composante, le nouveau parti Podemos.

Obama-Castro : une réconciliation historique à consolider (bilan du 7ème Sommet des Amériques)
MADRID / PANAMA, 13 avril 2015 (LatinReporters.com) - « Historique », la réconciliation entre Washington et La Havane symbolisée par les présidents Barack Obama et Raul Castro au 7ème Sommet des Amériques, les 10 et 11 avril au Panama, est néanmoins tributaire d'une consolidation sur trois scènes distinctes : Cuba, les États-Unis et l'Amérique latine.

Sommet des Amériques : rencontre ... et duel Obama-Castro
MADRID / PANAMA, 9 avril 2015 (LatinReporters.com) - Premier à accueillir Cuba, le 7ème Sommet des Amériques, les 10 et 11 avril au Panama, en devient « historique ». Le rapprochement cubano-étasunien annoncé en décembre y sera symbolisé par la rencontre très attendue entre les présidents Raul Castro et Barack Obama. Mais leur duel idéologique n'est pas clos.

Espagne / élections en Andalousie : victoire socialiste, droite de Rajoy (PP) s'effondre, percée de Podemos et Ciudadanos
SÉVILLE, lundi 23 mars 2015 (AFP) - Le parti antilibéral espagnol Podemos, allié du Grec Syriza, s'est hissé à la troisième place dimanche lors d'élections régionales en Andalousie (sud), remportées par les socialistes et très attendues, faisant figure de test moins d'un an avant des législatives. La droite gouvernementale de Mariano Rajoy (PP) s'effondre.

Espagne / élections en Andalousie : 1er acte de la chute de Rajoy?
MADRID, 19 mars 2015 (LatinReporters.com) - Que Merkel, Juncker, Draghi et Lagarde bouclent leur ceinture de sécurité. Quatrième économie de la zone euro, l'Espagne, dont le PIB vaut six fois celui de la Grèce, entame ce 22 mars en Andalousie un marathon électoral à risque pouvant conduire, selon les sondages, à la chute de Mariano Rajoy, chef du gouvernement espagnol.

Brésil : 1,5 million de manifestants contre la présidente Dilma Rousseff et la corruption
SAO PAULO, dimanche 15 mars 2015 (LatinReporters.com avec AFP) - Dans 74 villes du pays, près d'un million et demi de Brésiliens ont manifesté dimanche contre la corruption et pour réclamer la destitution de la présidente de gauche Dilma Rousseff, réélue de justesse fin 2014.

L'Unasur unanime contre Obama à propos du Venezuela
QUITO, 14 mars 2015 (LatinReporters.com) - Les douze pays de l'Unasur (Union des nations sud-américaines) ont été unanimes, aujourd'hui à Quito, à soutenir le Venezuela dans son bras de fer actuel avec les États-Unis. Le président vénézuélien Nicolas Maduro est renforcé par cet appui diplomatique de l'ensemble du sous-continent sud-américain.

Venezuela : le pas de trop d'Obama renforce Maduro
CARACAS / MADRID, 14 mars 2015 (LatinReporters.com) - En qualifiant le Venezuela de "menace extraordinaire pour la sécurité des États-Unis", le président Barack Obama a paradoxalement renforcé le président vénézuélien Nicolas Maduro. Car Washington se retrouve accusé d'avoir fait un pas de trop, qui ravive le mauvais souvenir de son interventionnisme en Amérique latine.

Brésil : le scandale de corruption de Petrobras provoque un séisme politique
RIO DE JANEIRO / MADRID, 12 mars 2015 (LatinReporters.com) - Le scandale de corruption de Petrobras, gigantesque société pétrolière contrôlée par l'État, a provoqué au Brésil un séisme politique auquel n'échappe pas la présidente Dilma Rousseff. Sa destitution via un procès politique devant le Congrès (Parlement) est réclamée par des groupes d'opposants.

Les États-Unis comptent rouvrir leur ambassade à Cuba en avril, mais de «graves désaccords» demeurent
WASHINGTON, 27 février 2015 (AFP) - Les États-Unis comptent rouvrir leur ambassade à Cuba en avril et rétablir ainsi leurs relations diplomatiques avec l'île communiste, les deux gouvernements ennemis se félicitant ce vendredi de «progrès» dans leur dialogue historique après un demi-siècle de conflit. Mais les deux pays ont reconnu qu'il restait de «graves désaccords» avant une normalisation complète.

Argentine / affaire AMIA-Nisman : l'horizon judiciaire s'éclaircit pour la présidente Kirchner
BUENOS AIRES, 26 février 2015 (AFP) - Le spectre de poursuites judiciaires contre la présidente argentine Cristina Kirchner s'éloigne : la justice a estimé aujourd'hui sans fondement l'accusation du défunt procureur Alberto Nisman, selon qui le pouvoir a couvert des dirigeants iraniens soupçonnés d'avoir commandité un attentat contre la communauté juive à Buenos Aires en 1994.

Argentine : requête d'inculpation de la présidente Kirchner (affaire AMIA-Nisman)
BUENOS AIRES, 13 février 2015 (LatinReporters avec AFP) - La présidente argentine Cristina Kirchner a été formellement accusée aujourd'hui par un procureur, qui demande son inculpation, d'avoir couvert de hauts dirigeants iraniens soupçonnés d'être les commanditaires de l'attentat de 1994 à Buenos Aires contre la mutuelle juive AMIA (85 morts).

Canal interocéanique du Nicaragua : percée stratégique de la Chine en Amérique
MANAGUA / MADRID, 9 février 2015 (LatinReporters.com) - Creuser au Nicaragua un canal interocéanique à moins de 600 km de celui de Panama et pouvoir le gérer pendant un siècle sera, en cas de réussite de l'entreprise chinoise maître d'ouvrage, une percée stratégique de la Chine sur le continent Amérique, au-delà donc de l'Amérique latine.

Espagne : Podemos, allié de Syriza, rassemble au moins 100.000 personnes pour ouvrir l'année électorale du "changement"
MADRID, 31 janvier 2015 (AFP)

Argentine : Cristina Kirchner lie à un complot la mort du procureur qui l'accusait
BUENOS AIRES, 30 janvier 2015 (LatinReporters.com) - Trois hypothèses, suicide, suicide assisté et assassinat, sont retenues dans l'enquête sur la mort mystérieuse du procureur Alberto Nisman, qui accusait d'obstruction à la justice la présidente Cristina Kirchner. L'affaire consterne l'Argentine. La présidente crie au complot.

Grèce / Espagne : si on auditait la dette en prenant au mot l'UE...
MADRID, 28 janvier 2015 (LatinReporters.com) - Que se passera-t-il si Syriza, désormais au pouvoir en Grèce (tandis qu'en Espagne son équivalent Podemos caracole en tête des sondages), prenait à la lettre un règlement adopté en 2013 par l'Union européenne prescrivant à tout État sous ajustement structurel d'auditer ses finances publiques? Des contraintes illégitimes exercées par les créanciers seraient-elles alors dévoilées?

La Chine veut investir en Amérique latine 250 milliards de dollars en 10 ans
MADRID, 10 janvier 2015 (LatinReporters.com) - Avec une promesse d'investir 250 milliards de dollars en 10 ans, la Chine vient d'accroître son pouvoir de séduction sur l'Amérique latine, qui voue désormais sa priorité extérieure au géant asiatique tout en s'éloignant des États-Unis et de l'Union européenne. Il s'agit d'une nouvelle preuve des revirements de la géopolitique mondiale.

Amérique latine / Espagne - Élections 2015 : calendrier et analyse
MADRID, 7 janvier 2015 (LatinReporters.com) - Parmi la douzaine de rendez-vous électoraux en 2015 dans le monde ibéro-américain, deux présidentielles (en Argentine et au Guatemala) et trois législatives (au Venezuela, en Espagne et au Mexique) devraient modifier ou pour le moins secouer l'échiquier politique.

Rapprochement historique Cuba - États-Unis: une victoire de l'Amérique latine
MADRID, 18 décembre 2014 (LatinReporters.com) - "Todos somos americanos" (Nous sommes tous Américains)... Prononcée hier en espagnol, cette phrase de Barack Obama donne la véritable dimension de son annonce du rapprochement historique entre les États-Unis et Cuba. Washington se rapproche en réalité de l'ensemble de l'Amérique latine, qui remporte une belle victoire sur l'oncle Sam.

Espagne : "loi bâillon" au service de l'austérité néolibérale
MADRID, 14 décembre 2014 (LatinReporters.com) - Qualifiée de "Ley mordaza" ("Loi bâillon") par tous les partis d'opposition, qui y voient une atteinte aux droits fondamentaux d'expression, de réunion et de manifestation, la "Loi organique de protection de la sécurité citoyenne" promue par Mariano Rajoy et son Parti populaire (PP, droite gouvernementale) devrait entrer en vigueur dans les premiers mois de 2015.

Un "Erasmus" pour l'Ibéro-Amérique (600 millions d'habitants)
MEXICO / MADRID, 10 décembre 2014 (LatinReporters.com) - Feu vert à l'élaboration d'un "Erasmus" ibéro-américain, un programme de bourses pour étudiants, enseignants et chercheurs, avec l'ambition, comme l'Erasmus européen, d'effacer les frontières en matière d'éducation.

L'Alliance bolivarienne (ALBA) créée par Chavez et Castro célèbre ses 10 ans
Madrid, 2 Décembre 2014 (LatinReporters.com) - Dix ans se sont écoulés depuis que le 14 décembre 2004 fut créée l'ALBA par Hugo Chavez et Fidel Castro, alors respectivement présidents du Venezuela et de Cuba. La célébration de cet anniversaire par les neuf pays membres de cette alliance régionale est marquée par le défi de la raviver en instaurant une "Zone économique complémentaire".

Uruguay : après le truculent Mujica, place au discret Vazquez (portrait)
MONTEVIDEO, lundi 1er décembre 2014 (AFP / Le Monde) - Élu dimanche 30 novembre à un nouveau mandat à la tête du pays, Tabaré Vazquez, cancérologue de 74 ans, succède ainsi au truculent José Mujica. Sa haute stature couronnée d'une chevelure blanche, son style vestimentaire strict - il est rare qu'il apparaisse sans cravate - et son impassibilité tranchent avec la décontraction et l'originalité du président sortant, surnommé affectueusement "Pepe" par ses partisans.

Uruguay: Tabaré Vazquez (gauche) élu président pour la seconde fois
MONTEVIDEO, lundi 1er décembre 2014 (AFP) - Tabaré Vazquez a largement remporté dimanche le second tour des élections présidentielles en Uruguay, revenant au pouvoir après avoir été le premier dirigeant de gauche du pays, mais avec un regard critique sur la récente légalisation du cannabis.

Obama et immigration : réforme clé pour le vote latino à la présidentielle de 2016
MADRID, 27 novembre 2014 (LatinReporters.com) - Démocrates et républicains savent que le vote latino sera la clé de la victoire à la présidentielle de 2016 aux États-Unis. Aussi, quoique Barack Obama ne puisse plus briguer un nouveau mandat, sa réforme annoncée de l'immigration se perfile-t-elle comme l'un des thèmes essentiels de la déjà pré-campagne électorale.

Mexique / disparus : 2e anniversaire amer pour le président Peña Nieto
MEXICO / MADRID, vendredi 14 novembre 2014 (LatinReporters.com) - La disparition de 43 jeunes étudiants à Iguala (État de Guerrero) a suscité la colère des Mexicains, appelés à un « débrayage national » le 20 novembre par les réseaux sociaux. Cette protestation inédite d'indignation collective donnera un goût amer au deuxième anniversaire de la présidence d'Enrique Peña Nieto, quelques jours plus tard, le 1er décembre.

L'embargo contre Cuba se remue
MADRID, 26 octobre 2014 (LatinReporters.com) - Anachronique, inutile, héritage d'une Guerre froide révolue ... Ces appréciations de leaders mondiaux et des médias sont très fréquentes pour exiger la fin de l'embargo économique, financier et commercial que les États-Unis imposent à Cuba depuis plus de 50 ans.

Bolivie, Brésil et Uruguay : cycles longs de pouvoir de la gauche jaugés par les urnes
Dimanche 26 octobre 2014 (LatinReporters.com) - Trois des sept élections présidentielles latino-américaines de 2014 - en Bolivie, au Brésil et en Uruguay - ont exposé la gauche, gouvernementale comme dans la majorité des pays d'Amérique du Sud, au risque d'une alternance qui sanctionnerait démocratiquement des cycles longs de pouvoir.

Amérique latine - élections 2014 : la gauche en examen
Dimanche 26 octobre 2014 (LatinReporters.com) - Analyses et calendrier des élections latino-américaines en 2014. (Costa Rica, Salvador, Colombie, Panama, Brésil, Bolivie, Uruguay)

Espagne / corruption : sous pression, Rajoy s'expliquera enfin sur l'affaire Barcenas
MADRID, mardi 23 juillet 2013 (avec AFP) – Face à la pression qui montait depuis que son nom est apparu dans un scandale de corruption présumée, le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a finalement cédé et annoncé lundi qu'il s'expliquerait dans les jours à venir au Parlement. Mais en s'expliquant bien au-delà de la seule "affaire Barcenas", M. Rajoy espère pouvoir se prévaloir du même coup de chiffres économiques moins pessimistes que ces derniers mois.

Espagne-Rajoy-corruption: Barcenas, vengeur du peuple inattendu
MADRID, dimanche 21 juillet 2013 (LatinReporters.com) - Saignés à blanc par les banques, le patronat, leur gouvernement et l'Europe, les Espagnols espéraient l'intervention d'un redresseur de torts. Il a curieusement surgi des bas-fonds du PP, le Parti Populaire (droite gouvernementale). Vengeur du peuple inattendu et sans doute malgré lui, Luis Barcenas, ex-trésorier de ce PP FranciscoFrancophile, colle les étiquettes "mensonge" et "corruption" sur le front du président du PP et du gouvernement de l'Espagne, Mariano Rajoy, désormais fragilisé malgré sa majorité absolue.

Corruption et débordements mafieux en Espagne, Rajoy visé
MADRID, lundi 15 juillet 2013 (LatinReporters.com) - "Si tu parles, ta femme ira en prison; si tu te tais, [le ministre de la Justice Alberto Ruiz] Gallardon tombera et on annulera le procès"... Ce titre qui barre ce lundi 15 juillet la une d'El Mundo relèverait, selon cet influent quotidien de centre droit, d'un chantage exercé au nom du chef du gouvernement et de la droite, Mariano Rajoy, sur l'ex-trésorier de son Parti Populaire (PP), Luis Barcenas, en prison préventive à Madrid depuis le 27 juin.

Cas Snowden-Morales: le Mercosur ferme face à l'Europe et aux États-Unis
MONTEVIDEO, vendredi 12 juillet 2013 - Exigeant "des explications et des excuses" et rappelant pour consultation leurs ambassadeurs en France, en Espagne, au Portugal et en Italie, pays qui avaient fermé leur espace aérien au président bolivien Evo Morales, les présidents du Mercosur (Argentine, Brésil, Uruguay et Venezuela, le Paraguay étant suspendu) ont fait preuve vendredi d'une fermeté visant aussi l'espionnage massif pratiqué par les États-Unis, selon les révélations de l'ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden.

Humiliant Evo Morales, l'Europe indigne l'Amérique latine
MADRID, jeudi 4 juillet 2013 (LatinReporters.com) - Interdit de survol au soir du 2 juillet par 4 pays européens qui soupçonnaient à tort la présence à bord d'Edward Snowden, l'avion du président bolivien Evo Morales a atterri en urgence à l'aéroport autrichien de Vienne. L'Amérique latine s'indigne de cette humiliation infligée en Europe au président de la Bolivie.

Nouvelles manifestations au Brésil, malgré la main tendue de Dilma Rousseff
RIO DE JANEIRO, dimanche 23 juin 2013 (avec AFP) - Des dizaines de milliers de Brésiliens ont de nouveau manifesté samedi dans plus de 100 villes du pays, malgré la main tendue par la présidente Dilma Rousseff. Elle avait promis la veille de s'atteler à l'amélioration des services publics, en particulier des transports.

 Brésil-crise sociale: Dilma Rousseff offre le dialogue (message intégral)
BRASILIA, dimanche 23 juin 2013 (LatinReporters.com) - Tendant la main et offrant le dialogue, la présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a promis vendredi de promouvoir un grand pacte pour l'amélioration des services publics et de faire beaucoup plus pour lutter contre la corruption, dans une allocution radio-télévisée à la nation au lendemain de manifestations historiques.

Brésil: la fronde s'amplifie, près d'un million de manifestants dans 80 villes
RIO DE JANEIRO, vendredi 21 juin 2013 (LatinReporters.com) - Près d'un million de Brésiliens, selon des relevés préliminaires de police, ont manifesté jeudi dans quelque 80 villes, amplifiant considérablement la fronde surgie voici une dizaine de jours contre des hausses de prix de transports publics. L'annulation cette semaine de la plupart de ces hausses n'a pas démobilisé les contestataires, qui ont multiplié leurs revendications, en marge des partis politiques qu'ils jugent corrompus.

Le Brésil secoué par les fils rebelles de Lula et Dilma
Mercredi 19 juin 2013 (LatinReporters.com) - Contre le coût du Mondial-2014 de football (15 milliards de dollars), contre l'insuffisance des services de santé, d'éducation et de transport, contre aussi la classe politique et sa corruption, les plus grandes manifestations depuis vingt ans secouent le Brésil. Elles mobilisent des rebelles et indignés d'autant plus inattendus qu'ils sont les fils d'une décennie d'essor social, économique et diplomatique sans précédent présidée successivement par Luiz Inacio Lula da Silva et sa dauphine Dilma Rousseff.

Nicaragua : entreprise chinoise pour 2ème canal interocéanique
MANAGUA, vendredi 14 juin 2013 (LatinReporters.com) - À moins de 600 km au nord-ouest de celui de Panama, un second canal interocéanique va-t-il relier l'Atlantique au Pacifique, traversant le Nicaragua au terme de travaux qui dureraient au moins dix ans ? Ce projet pharaonique, d'un coût estimé à 40 milliards de dollars, est l'objet de la concession exclusive octroyée pendant un siècle à une entreprise chinoise, jeudi à Managua par l'Assemblée nationale nicaraguayenne.

Colombie: selon les Farc, Santos "dégonfle" les espoirs de paix
BOGOTA, dimanche 9 juin 2013 (LatinReporters.com) - La guérilla marxiste des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) a accusé, dans un communiqué diffusé samedi, le président colombien Juan Manuel Santos d'avoir "dégonflé" l'optimisme dans les négociations de paix de La Havane en créant des tensions avec le Venezuela et en envisageant l'adhésion de la Colombie à l'OTAN.

La Colombie calme le jeu sur l'OTAN : coopération, mais adhésion exclue
BOGOTA, mardi 4 juin 2013 (avec AFP) - Critiquée en Amérique latine pour son rapprochement avec l'OTAN, la Colombie a calmé le jeu mardi en assurant qu'elle visait seulement à signer un accord de coopération et non d'adhésion avec l'organisation de défense commune.

Colombie à l'OTAN: Washington appuie, la gauche latino s'insurge
BOGOTA, mardi 4 juin 2013 (LatinReporters.com) - L'annonce par le président de centre droit Juan Manuel Santos de la prochaine signature par la Colombie d'un accord de coopération avec l'OTAN, avec en ligne de mire l'adhésion à cette organisation militaire, a été vivement critiquée par les présidents du Venezuela, du Nicaragua et de la Bolivie, trois pays du camp de la gauche radicale latino-américaine. Les États-Unis appuient pour leur part l'initiative colombienne.

La Colombie va coopérer avec l'OTAN "en vue d'y adhérer" (président Santos)
Dimanche 2 juin 2013 (LatinReporters.com) - La Colombie va souscrire ce mois de juin un accord de coopération avec l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) en vue de son adhésion à cette alliance politico-militaire, a déclaré samedi à Bogota le président colombien Juan Manuel Santos. Cette initiative devrait provoquer de multiples réactions en Amérique latine.

Le Venezuela accuse la Colombie de conspirer avec Capriles
CARACAS, vendredi 31 mai 2013 (LatinReporters.com) - Fureur à Caracas, qui ouvre une crise diplomatique avec Bogota. Le gouvernement du président vénézuélien Nicolas Maduro estime que le voyage du chef de l'opposition Henrique Capriles en Colombie et son entrevue du 29 mai avec le président colombien Juan Manuel Santos relèvent d'une "conspiration" contre le Venezuela. Disant avoir "perdu confiance dans le président Santos", M. Maduro veut réexaminer "toutes les relations" bilatérales.

Politique
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55
VOIR AUSSI
Politique
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55
PAYS
NOUS CONTACTER
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  SOCIETE  
| |
  TITRES