Politique  (5)
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  MULTIMEDIA  
|
  SOCIETE  
| |
  FLASHS  
|
  TITRES  
|
  COMMUNIQUES  
Recherche personnalisée
 Espagne : "marée citoyenne" contre le "coup d'État financier"
MADRID, dimanche 24 février 2013 (LatinReporters.com) - Par dizaines de milliers à Madrid et par milliers à Barcelone, Valence, Séville, Bilbao et plusieurs dizaines d'autres villes, les indignés espagnols ont à nouveau crié NO à l'austérité et à la corruption. Ils l'ont fait un 23 février, jour anniversaire de la tentative de putsch militaire qui terrifia l'Espagne le 23 février 1981. Et cela pour qualifier désormais de "coup d'État financier" les coupes sociales du gouvernement ultraconservateur de Mariano Rajoy dans un pays menacé par un cocktail explosif de chômage, de récession et de scandales ébranlant les institutions.

Venezuela: nouvelles inquiétantes sur la santé de Chavez, la transition se dessine
CARACAS, vendredi 22 février 2013 (AFP) - La publication d'un bulletin médical très pessimiste sur la santé du président vénézuélien Hugo Chavez vient, selon les observateurs, accréditer la thèse d'un plan gouvernemental visant à échafauder une transition progressive en faveur de son dauphin désigné, Nicolas Maduro. Jeudi soir, le gouvernement a pour la première fois émis un message inquiétant faisant état de l'évolution "défavorable" de l'insuffisance respiratoire dont souffre le président depuis sa quatrième opération d'un cancer, le 11 décembre dernier à Cuba.

Retour surprise de Hugo Chavez au Venezuela après plus de deux mois d'absence
CARACAS, lundi 18 février 2013 (AFP) - Fidèle au culte du secret qui l'entoure depuis l'annonce de son cancer, Hugo Chavez a de nouveau créé la surprise en annonçant lundi matin via son compte Twitter son retour au Venezuela après plus de deux mois d'hospitalisation à Cuba, sans dissiper les incertitude sur son avenir politique.

Équateur : réélu, le président Correa dédie sa victoire à Chavez
QUITO, lundi 18 février 2013 (LatinReporters.com) - Rafael Correa, l'un des leaders de la gauche radicale latino-américaine, a été réélu dimanche à la présidence de l'Équateur, recueillant comme en 2009 dès le premier tour une large majorité absolue. Il a dédié sa victoire aux 14,5 millions d'Équatoriens et à son allié Hugo Chavez, le président du Venezuela qui lutte contre le cancer dans un hôpital cubain.

Cuba - La blogueuse dissidente Yoani Sanchez commence au Brésil une tournée dans 12 pays
LA HAVANE, dimanche 17 février 2013 (AFP) - La blogueuse dissidente cubaine Yoani Sanchez est partie dimanche pour le Brésil où elle commencera une tournée de trois mois dans une douzaine de pays du continent américain et en Europe, après avoir été empêchée de sortir du pays une vingtaine de fois. Grâce à la nouvelle loi migratoire entrée en vigueur à la mi-janvier, Yoani Sanchez a pu retirer son passeport, sans lequel il lui était impossible de voyager à l'étranger. Les autorités communistes cubaines ont supprimé le "permis de sortie" obligatoire jusqu'ici.

L'Équateur prospère va réélire le chaviste Rafael Correa à la présidence
QUITO, vendredi 15 février 2013 (LatinReporters.com) - Si la réélection du président Rafael Correa n'était pas assurée, les élections présidentielle et législatives du 17 février offriraient à l'Équateur le choix entre l'entente chaleureuse actuelle avec le Venezuela, la Chine et l'Iran ou un rapprochement avec les partenaires commerciaux majeurs que sont les États-Unis et l'Europe. Mais, porté par la prospérité, le chaviste Correa devance dans la plupart des sondages d'au moins 35 points le plus proche des sept autres candidats à la présidence.

Venezuela: démission du pape Benoît XVI brandie contre Chavez
Mardi 12 février 2013 (LatinReporters.com) - En qualifiant d'"exemple" et de preuve de "responsabilité" la démission du pape Benoît XVI annoncée lundi pour faiblesse physique liée à l'âge, l'opposition et l'épiscopat vénézuéliens visent manifestement, sans le nommer, le président Hugo Chavez, hospitalisé depuis deux mois à Cuba et invisible du commun des mortels suite à une quatrième opération d'un cancer.

Espagne: le scandale de corruption qui fragilise Rajoy tourne à la crise politique
MADRID, dimanche 3 février 2013 (AFP) - Le scandale de corruption qui fragilise le chef du gouvernement de droite espagnol, Mariano Rajoy, a tourné dimanche à la crise politique. L'opposition socialiste l'accuse d'avoir ajouté à la crise économique "une crise de morale publique" et réclame son départ afin de régler la "situation très grave" que connaît l'Espagne.

Espagne: le nom de Rajoy fait surface dans un scandale de corruption
MADRID, jeudi 31 janvier 2013 (AFP) - Jusqu'ici épargné, le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, est apparu jeudi dans un scandale de corruption, par le biais d'informations publiées à la une du quotidien El Pais. Ces révélations, sur une présumée comptabilité occulte qui aurait bénéficié à ses principaux responsables, ont suscité un démenti immédiat du Parti populaire (PP, droite) que préside Mariano Rajoy. Mais dans une Espagne soumise à une rigueur historique, minée par un chômage record frappant 26% des actifs, ces nouvelles révélations jettent un peu plus le soupçon sur des responsables politiques déjà confrontés à une grave perte de crédibilité.

Cuba assume la présidence de la Celac, entérinant sa réintégration régionale
SANTIAGO DU CHILI, lundi 28 janvier 2013 (AFP) - Cuba a pris lundi les rênes de la Communauté des États latino-américains et des Caraïbes (Celac), entérinant la réintégration de l'île communiste au niveau régional, une reconnaissance diplomatique sans précédent à laquelle le président vénézuélien Hugo Chavez a apporté son soutien depuis son lit d'hôpital à La Havane. "Pour Cuba et pour moi, c'est un grand honneur d'accepter la présidence pro tempore de la Celac, qui est comme une reconnaissance de l'abnégation et de la lutte de notre peuple", a déclaré le président cubain Raul Castro, 81 ans, lors de la passation de pouvoir.

Fin du sommet UE-Celac, l'Europe intéressée par l'Alliance du Pacifique
SANTIAGO DU CHILI, dimanche 27 janvier 2013 (AFP) - L'Union européenne, confrontée à l'une des plus grandes crises de son histoire, et l'Amérique latine, en phase prolongée de croissance économique, ont clos dimanche à Santiago un sommet consacré aux investissements et échanges commerciaux, marqué notamment par l'intérêt de certains pays européens de faire partie de l'Alliance du Pacifique pour viser les marchés asiatiques. Dans une déclaration adoptée à l'unanimité et dans laquelle ils s'engagent à éviter le protectionnisme, ainsi qu'à promouvoir la sécurité juridique et le commerce entre les régions, les deux blocs ont confirmé leur "alliance stratégique".

Sommet UE-Celac au Chili: "Bienvenue dans un monde meilleur"
SANTIAGO, samedi 26 janvier 2013 (LatinReporters.com) - "Bienvenue dans un monde meilleur" a lancé en souriant le président chilien Sebastian Piñera en accueillant, vendredi à Santiago, le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. Ce salut moqueur résume une réalité humiliante pour le Vieux continent jusqu'il y a peu donneur de leçons, car le Chili et l'Espagne symbolisent bien, l'un la croissance économique de l'Amérique latine, l'autre l'ampleur de la crise dans l'Union européenne. Aussi l'économie, en particulier la "promotion des investissements", est-elle au centre du sommet birégional, ces 26 et 27 janvier à Santiago, capitale du Chili.

Venezuela: une nouvelle démonstration de force des partisans de Chavez éclipse l'opposition
CARACAS, mercredi 23 janvier 2013 (AFP) - Des dizaines de milliers de partisans du président Hugo Chavez, hospitalisé depuis près de sept semaines à Cuba, se sont massés mercredi dans les rues de Caracas et cette véritable démonstration de force du gouvernement a totalement éclipsé un petit rassemblement de l'opposition. Le 23 janvier correspond à la fin du régime dictatorial de Marcos Perez Jimenez en 1958, qui avait marqué le retour de la démocratie au Venezuela.

Amérique latine - élections 2013 : calendrier et ombre de Chavez
MADRID, lundi 21 janvier 2013 (LatinReporters.com) - Le Venezuela, pour le renouvellement de ses maires et une possible élection présidentielle anticipée qui inaugurerait l'après-Chavez, ainsi que l'Équateur, le Paraguay, le Honduras et le Chili, quatre pays qui éliront effectivement leur président, et aussi l'Argentine, suspendue à ses législatives partielles de mi-parcours, sont les têtes d'affiche du calendrier électoral 2013 en Amérique latine.

Venezuela: une multitude jure fidélité à Chavez, absent le jour de son investiture
CARACAS, vendredi 11 janvier 2013 (AFP) - Des milliers de Vénézuéliens rassemblés jeudi à Caracas ont symboliquement juré fidélité à Hugo Chavez, à l'issue d'un rassemblement géant organisé par le gouvernement pour soutenir le président, hospitalisé à Cuba depuis un mois et dans l'incapacité d'assister à son investiture le 10 janvier comme prévu par la Constitution.

Venezuela: le Tribunal suprême avalise la continuité de Chavez et de son gouvernement
CARACAS, mercredi 9 janvier 2013 (AFP) - Le Tribunal suprême de justice (TSJ) vénézuélien a tranché mercredi en faveur du gouvernement dans son bras de fer avec l'opposition en décrétant que le président Hugo Chavez, hospitalisé depuis un mois à Cuba, pourra prêter serment pour le sexennat 2013-2019 après la date du 10 janvier prévue par la Constitution. En outre, le TSJ a décidé que le gouvernement et le vice-président Nicolas Maduro resteraient en fonction jusqu'à ce que Hugo Chavez soit en mesure d'être investi.

Venezuela: Chavez ne pourra pas prêter serment le 10 janvier pour le sexennat 2013-2019
CARACAS, mardi 8 janvier 2013 (AFP) - Le régime vénézuélien a révélé mardi que le président Hugo Chavez, toujours hospitalisé à Cuba après une quatrième opération d'un cancer, ne pourra pas prêter serment le 10 janvier, comme prévu par la Constitution, pour ouvrir le sexennat 2013-2019. L'opposition alerte d'un risque de "violation de l'ordre constitutionnel".

Pays basque: Batasuna annonce sa dissolution sans renoncer à son objectif
BAYONNE, jeudi 3 janvier 2013 (AFP) - Le parti indépendantiste basque Batasuna, considéré comme proche de l'ETA, interdit en Espagne depuis 2003 mais pas en France, a annoncé jeudi sa dissolution -décision qui s'applique dans les deux pays- sans pour autant renoncer à ses objectifs. "Nous vous annonçons la dissolution de Batasuna" ont indiqué, lors d'une conférence de presse à Bayonne (France, Pyrénées-Atlantiques), deux porte-parole du mouvement, près de 14 mois après la décision de l'ETA de mettre fin à la violence.

La santé de Chavez se détériore, le Venezuela retient son souffle
CARACAS, lundi 31 décembre 2012 (AFP) - Le Venezuela a pris conscience lundi de la gravité de l'état du président Hugo Chavez, hospitalisé depuis trois semaines à La Havane et dont la santé s'est détériorée ce week-end, plongeant le pays dans l'incertitude à dix jours de la date prévue de sa prestation de serment pour le sexennat 2013-2019.

Catalogne: référendum d'autodétermination annoncé pour 2014
BARCELONE, mercredi 19 décembre 2012 (LatinReporters.com) - Un pacte de législature comprenant un accord sur la convocation en 2014 d'un référendum d'autodétermination de la Catalogne (nord-est de l'Espagne) a été conclu mardi à Barcelone par les nationalistes de centre droit de Convergència y Unió (CiU) et les indépendantistes de la gauche républicaine (Esquerra Republicana de Catalunya, ERC). Ces deux forces souverainistes contrôlent la majorité absolue du Parlement catalan élu le 25 novembre.

Venezuela-régionales: le PSUV de Chavez triomphe, Capriles réélu
CARACAS, lundi 17 décembre 2012 (LatinReporters.com) - Triomphe du Parti socialiste unifié du Venezuela, le PSUV chaviste. Selon le Conseil national électoral, ses candidats ont conquis le poste de gouverneur dans 20 des 23 États fédérés du Venezuela aux élections régionales de dimanche, présentées par le pouvoir comme un plébiscite en faveur du président Hugo Chavez, convalescent d'une quatrième opération du cancer à Cuba. Henrique Capriles, vaincu par Chavez à la présidentielle d'octobre, conserve son statut de chef de file de l'opposition en se faisant réélire gouverneur du convoité État de Miranda.

Venezuela-élections régionales: le chavisme soumis à plébiscite
CARACAS, vendredi 14 décembre 2012 (LatinReporters.com) - Après le plébiscite pour Hugo Chavez, lors de sa quatrième victoire consécutive à une élection présidentielle, le 7 octobre avec 55,26% des suffrages, la récidive grave de son cancer et la désignation de son dauphin ont entrouvert la porte de l'après-Chavez. Les élections régionales du 16 décembre s'en trouvent muées en nouveau plébiscite, cette fois sur le chavisme, le régime du leader bolivarien.

Hugo Chavez opéré pour la 4ème fois, "avec succès", d'un cancer à Cuba
CARACAS / LA HAVANE, mardi 11 décembre 2012 (AFP) - Le président vénézuélien Hugo Chavez a été opéré "avec succès" mardi à Cuba, pour la 4e fois depuis la détection en juin 2011 d'un cancer dans la zone pelvienne, selon son vice-président Nicolas Maduro. Au cours d'une allocution radio-télévisée, M. Maduro a précisé que l'étape post-opératoire durera "plusieurs jours". Réélu le 7 octobre, Chavez doit amorcer officiellement le sexennat 2013-2019 le 10 janvier prochain. Il a toutefois intronisé son vice-président en tant que candidat officiel en cas d'élections anticipées s'il devait se trouver dans l'incapacité d'assumer le pouvoir.

Venezuela: Chavez annonce une récidive de son cancer et désigne comme dauphin le vice-président Maduro
CARACAS, dimanche 9 décembre 2012 (LatinReporters.com) - Le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé samedi soir par surprise, en direct à la radio et à la télévision, une récidive de son cancer, qui rend nécessaire une nouvelle intervention chirurgicale à Cuba où il repart ce dimanche. Envisageant publiquement pour la première fois un scénario institutionnel dans lequel il serait absent, le leader bolivarien a désigné comme dauphin le vice-président Nicolas Maduro, demandant aux Vénézuéliens de voter pour lui le cas échéant.

Venezuela, Bolivie, Équateur... le Mercosur s'ouvre à l'ALBA
BRASILIA, samedi 8 décembre 2012 (LatinReporters.com) - Marqué par la signature du protocole d'adhésion de la Bolivie, le 44e sommet du Mercosur, réuni vendredi à Brasilia, a salué la récente pleine adhésion du Venezuela et la négociation de celle de l'Équateur. Le Marché commun sud-américain s'ouvre ainsi aux trois pays du sous-continent qui forment, avec cinq autres d'Amérique centrale et des Caraïbes, le bloc de la gauche radicale dénommé ALBA (Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique).

Politique
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55
VOIR AUSSI
Politique
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55
PAYS
NOUS CONTACTER
  ACCUEIL  
|
  POLITIQUE  
|
  ECONOMIE  
|
  MULTIMEDIA  
|
  SOCIETE  
| |
  FLASHS  
|
  TITRES  
|
  COMMUNIQUES